Les plumes 43 d’Asphodèle


Featured image

Pour cette première participation aux plumes d’Asphodèle, je me suis beaucoup amusée. Le principe était d’utiliser les mots suivants:  Allergie, velléité, brise, espérance, étincelle, écrire, déplaisir, censure, enfant, gourmandise, première, tramway, rides, éphémère, envie, amour, voyage, peluche, chocolat, tapir (l’animal ou le verbe au choix), envol, baiser (dans le sens que vous voulez), attente, vibrer, volutes, valser.

Deux mots de la liste pouvaient être ôtés, je voulais tous les employer mais pas moyen de caser velléité et volutes.

Featured image

Camille en avait assez de ces allergies au pollen. Dès qu’une brise se levait, c’était la catastrophe. Elle n’échappait ni aux  éternuements, ni aux nez coule, ni aux yeux larmoyants. Les mots qu’elle pouvait utiliser pour qualifier ce déplaisir relèvent de la censure. Les jours de grosse crise, elle aurait tout envoyé valser.

Même si elle détestait les salles d’attente de l’hôpital, il était temps qu’elle arrête de se tapir dans son coin et qu’elle se prenne en main. Elle n’avait pas de grandes espérances de cette première visite chez l’allergologue, elle n’en avait pas l’envie non plus, mais elle savait qu’en rentrant de ce rendez-vous, elle pourrait s’adonner à l’écriture, cette passion qui la fait vibrer.

Dès qu’elle se mettait à écrire, elle avait cette étincelle dans les yeux. Les heures défilaient, elle prenait son envol vers un long voyage. Elle aimait revenir dans le passé et raconter la relation d’enfant qu’elle avait avec sa grand-mère. Elle évoquait les rides, les déplacements en tramway, les peluches, le chocolat qui était bien souvent éphémère, mais sa meilleure souvenance reste ce baiser du soir rempli d’amour qui était pour elle la plus magnifique des gourmandises.

Publicités

A propos lesmotsdisabelle

Juste par envie de partager mon amour des mots.
Cet article, publié dans Les plumes d'Asphodèle, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Les plumes 43 d’Asphodèle

  1. Ping : LES PLUMES 43 – Les textes du désir d’avril 2015 ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  2. Lilousoleil dit :

    ah ces allergies, que de choses à dire et à écrire… plaisir d’écrire !
    avec le sourire

    Aimé par 1 personne

  3. Tout y est ! On dirait presque « Saleté de printemps! » mdr, s’il n’y avait la chanson et l’écriture pour égayer ce tableau clinique 😉 Bravo et bonne fin de semaine, Isabelle !

    Aimé par 1 personne

  4. Il est vrai qu’écrire demande beaucoup de concentration et que les grattouillis-chatouillis-gargouillis provoqués par les allergies accaparent toute l’énergie !

    Aimé par 2 people

  5. Marlaguette dit :

    Au diable les allergies et longue vie aux gourmandises !

    Aimé par 1 personne

  6. Réjanie13 dit :

    Heureusement que les parfums de l’enfance lui permettent de s’évader entre deux maudits éternuements 🙂
    Je suis sûre que déjà dans la salle d’attente de l’allergologue les mots à coucher sur le papier courraient déjà dans sa tête 😉

    J'aime

  7. Asphodèle dit :

    Les allergies passent avec les pollens, les mots restent et surtout les souvenirs de tendresse quand le baiser de la grand-mère guérissait tous les maux… C’est peut-être ce qui lui manque à Camille ! 😉 Un bon gros bec de sa mamie ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Ghislaine dit :

    Bonjour Isabelle,
    Joli texte printanier !
    Bienvenue aux plumes d’Aspho ! Contente de faire ta «  »connaissance «  »
    Je te précise que je ne m’abonne jamais aux commentaires ! Seulement au blog.
    Donc si tu as l’habitude de repondre sur ton blog, saches que jenele verrai
    pas de suite !!
    Donc moi c’est Ghizou dans les plumes ! Je suis du sud (06), j’ai 61 ans)
    je participe aux plumes(ainsi qu’a d’autres répertoriés sur mon blog)
    depuis longtemps et tu verras comme on s’y amuse
    les jours de récolte et le soir !! Alors à tres bientot..

    Aimé par 1 personne

  9. martine27 dit :

    L’écriture est un très bon dérivatif et il ne me semble pas qu’il existe une allergie à l’encre et au papier alors autant en profiter

    Aimé par 1 personne

  10. J’aime ton texte surtout la deuxième partie car cela m’a fait penser à ma grand-mère que j’adorais.
    Merci pour ton commentaire qui m’a fait découvrir ton blog.
    Très bon week-end.

    J'aime

  11. bizak dit :

    Un joli texte sympathique qui commence par une allergie et qui se termine dans la volupté. Que du plaisir!
    Bienvenue dans le clan des plumes d’Asphodèle!

    Aimé par 1 personne

  12. monesille dit :

    Ca ne fait pas très longtemps que je participe et je te souhaite de t’amuser autant que moi ! Il est vrai que c’est difficile de placer tous les mots, mais tu t’en es magistralement sortie en nous ramenant sur ces chemins délicieux d’enfance !
    Bises

    Aimé par 1 personne

  13. merquin dit :

    Camille participe au printemps ! Elle prendra ses vacances en automne ! 😉

    Aimé par 1 personne

  14. mariejo64 dit :

    je te laisse à tes yeux larmoyants et à tes éternuements avec tristesse et touche du bois bien égoïstement pour ne pas être touchée par ces alergies printanières. Mais je tiens à te remercier pour le souvenir si tendre que tu as fait remonté en ma mémoire, ce baiser reçu le soir et rendu avec tant d’amour. Grand-mère maintenant, mon plus grand bonheur est de le donner à mon petit-fils lorsqu’il dort à la maison.

    Aimé par 1 personne

  15. Celestine dit :

    Que de souvenirs en écoutant cette chanson de Voulzy …
    J’en ai oublié mon allergie au pollen et j’ai pu me concentrer sur ton très joli texte…
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Aimé par 1 personne

  16. grenouille59 dit :

    Oh oui ! Voyager dans le passé, surtout avec ma grand-mère… Du coup je me retrouve plongée dans la douceur des soirées d’hiver, allongée sur le tapis, devant le feu au gaz dont les flammes me léchait les jambes avec délice…
    Te lire me renvoi en enfance…

    Aimé par 1 personne

  17. dimdamdom592013 dit :

    Ah je suis ravie, de voir que tu as mis la chanson car vois-tu lorsque j’ai donné mon mot qui était « premier » j’ai pensé à cette chanson ce qui a gentiment « agacé » notre amie Asphodèle hihi!!!
    Les allergies je connais mais elles ne sont pas saisonnières !!!
    Heureusement que tu n’en as pas toi, car comme le dit Martine ce n’est pas drôle d’avoir le nez qui chatouille et les yeux larmoyant lorsqu’on veut écrire et se concentrer.
    Bienvenue parmi nous et bravo pour cette première participation.
    Bises amicales.
    Domi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un sortilège

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s